Bannière colorée

Comment donner et recevoir un feedback constructif?

Date : 16 décembre 2012 Catégorie

IN007-C-feedback

 

Comment donner et recevoir un feedback constructif?

 

En cette fin d’année, moment propice aux évaluations annuelles, nous trouvons intéressant de vous parler de feedback!

Quand on parle de feedback, on ne parle pas de critique, mais vraiment d’éléments constructifs permettant de se mettre dans une dynamique positive:

– pour impliquer et mener à l’excellence,
– identifier les voies de progrès et améliorer la performance,
– pour nourrir un échange permanent, dans les deux sens, un dialogue qui crée de la confiance et de la franchise.

1 – Sachez donner du feedback constructif

Il ne s’agit pas simplement de vouloir donner du feedback, mais surtout de savoir donner du feedback pour que celui-ci soit constructif, compréhensible et accepté:
– faites votre feedback en « one-to-one »,
– faites preuve de considération et précisez vos intentions, en maîtrisant l’impact de votre message,
– soyez dans le « ici et maintenant », restez factuel,
– quand le feedback est plutôt négatif, finissez toujours par du positif,
– adaptez la forme de votre feedback à la personne à qui vous le faites,
– mettez en place un plan d’actions et suivez-le en maintenant un dialogue positif.

2 – Evitez certains écueils nuisibles à votre feedback

Après avoir donné les bases pour donner un feedback comme il se doit, rappelons tout de même à l’inverse certains écueils à éviter:
– donner des feedbacks uniquement lorsqu’il y a un problème,
– donner un feedback indirect par e-mail ou par téléphone,
– ne pas être direct, délivrer des messages mélangés, confus,
– ne pas prendre la responsabilité de son feedback, de ses sentiments et de ses réactions, et citer une tierce personne « Il a dit que vous auriez dû… »,
– resservir « des vieux problèmes ou de vieux sujets »,
– critiquer sans proposer ni donner de pistes d’amélioration,
– ne pas faire de suivi des actions post-feedback.

3 – Comment recevoir du feedback?

Il est humain de rester sur ses gardes lorsqu’on reçoit un feedback, la crainte étant d’être critiqué, mais c’est justement là qu’il faut s’ouvrir et réussir à dissocier votre identité de vos comportements professionnels pour éliminer toute susceptibilité:
– écouter le feedback jusqu’au bout, plutôt que de préparer votre réponse, votre défense,
– prenez le temps et réfléchissez avant de répondre,
– demandez des explications ou des exemples si le feedback n’est pas clair ou pas illustré,
– recevez-le positivement, comme une marque de confiance, plutôt qu’en essayant de vous en protéger,
– demandez des pistes quant à la façon dont vous pourriez modifier votre comportement,
– après avoir eu un échange constructif, remerciez toujours la personne qui vous a donné du feedback.

Il est donc important de rappeler que le feedback sert aussi à valoriser la performance, à remercier, à maintenir la motivation dans des situations parfois complexes, et pas uniquement à corriger le tir…

A vos évaluations!