Bannière colorée

Moine, Golfeur, Rappeur et j’en passe… Découvrez le manager que vous êtes !

Date : 9 juin 2013 Catégorie

IN013-T-rappeur

 

Moine, Golfeur, Rappeur et j’en passe… Découvrez le manager que vous êtes !

 

Vous avez sans doute vu apparaître bon nombre d’articles faisant l’apologie des méthodes de management des plus grands gourous. Leurs méthodes sont reprises par les managers pour gérer leurs équipes en entreprise.

Mais vous êtes-vous déjà penché sur le management de ces hommes ou femmes aux inspirations diverses et variées puisées dans leurs hobbies, métiers et modes de vie ?

Nous nous proposons de vous dévoiler les 7 styles de management en entreprise qui font fureur … ou pas !

– Le moine : espace zen et détente dans son bureau où trône fièrement bâtons d’encens, bougies et fond sonore relaxant. Il y est reclus pour se concentrer et fixer les objectifs à atteindre, faire le vide et s’adonner pleinement à son travail.
Résultat : fin stratège et forte capacité de prise de recul sur ce qui l’entoure.

– Le golfeur : adepte des pelouses verdoyantes, il est dans le contrôle, la constance et son expérience en font un manager efficace dans les prises de décision rapides …
On dit souvent que les meilleures affaires se font sur le green !

– Le mafieux : sicilien dans l’âme, il possède le sang froid des plus grands et une loyauté à toute épreuve.
Sa philosophie : rendre service en premier pour que vos collaborateurs vous soient redevables !

– L’architecte : perfectionniste jusqu’au bout des ongles, il maîtrise l’art de la communication et de l’éloge pour les collaborateurs qui l’entourent.
Objectif : rapidité, efficacité et cohésion sont ses maîtres-mots pour ce manager ayant les folies des grandeurs.

– Le rappeur : tendance tout droit venue des US, j’appelle le rappeur bling-bling, cet homme aux dents en or pour qui le business et la culture du cash n’ont plus de secret.
Un objectif : seul l’argent et le rendement comptent quitte à mépriser ses collaborateurs.

– Le bidasse : rangers cirées, droit comme un piquet et rompu aux combats en zones hostiles, il est un allié redoutable pour les situations de crise où son sang-froid, sa maîtrise et sa détermination permettent de gérer au mieux un bataillon et des situations périlleuses.

– Le wanager : sans cesse à contre-courant, il réfute toutes les méthodes de management et développe lui-même les siennes.
Au menu : pour tester la loyauté des salariés, de l’argent leurs sont proposés pour quitter l’entreprise. Autre exemple, des jeunes stagiaires issus de la génération Y forment leurs managers plus anciens.

 

Et vous, c’est quoi votre style de management ? A la Chuck Norris ? Un super-héros ? Faites-le nous savoir !